COVID-19 : le virus mute en Angleterre, que sait-on de cette nouvelle souche ?

COVID-19 : le virus mute en Angleterre, que sait-on de cette nouvelle souche ?

Le Royaume-Uni a confirmé l’existence d’une nouvelle souche du coronavirus, plus contagieuse, mais pas plus dangereuse. Les experts de l’U.E affirmaient ce dimanche 20 décembre que les vaccins restaient efficaces.

C’est précisément le 14 décembre dernier qu’on a entendu parler pour la première fois de cette nouvelle version du virus, lorsque Matt Hancock, ministre de la Santé britannique la dévoilait à ses députés. Identifiée chez plus de 1 000 personnes, cette mutation de la COVID-19 aurait vu le jour dans le sud-est de l’Angleterre.

COVID-19 2.0

62% des contaminations enregistrées à Londres en décembre sont dues à cette nouvelle version et 43% dans le sud-est. Elle contiendrait 23 changements notamment « dans la protéine que le virus fabrique » selon le conseiller scientifique en chef du gouvernement du Royaume-Uni, Patrick Vallance.

Si ce COVID-19 2.0 est si préoccupant c’est parce qu’il serait très prompt à se propager rapidement. « De 40% à 70% plus transmissible » explique Pr Peter Openshaw immunologiste à l’Imperial College de Londres, cité par Science Media Centre.

Cependant à ce jour, rien n’indique qu’il soit plus dangereux que le virus habituel, ou qu’il rende les vaccins obsolètes.

Aucune souche de cette sorte n’a encore été identifiée en France mais il est tout à fait possible qu’il circule déjà, déclarait lundi le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Publié le 21/12/2020 à 11:22
Julien Delmas/66 NEWS