Pyrénées-Orientales : les facteurs en grève

Pyrénées-Orientales : les facteurs en grève

Demain jeudi 26 novembre, les facteurs et factrices des Pyrénées-Orientales sont appelés à faire grève par la CGT FAPT 66 à Saint-Génis-des-Fontaines.

« Face au management par la peur, les facteurs répondent par la solidarité » l’intitulé du communiqué d’aujourd’hui est clair et les raisons de la colère, nombreuses.

La CGT FAPT 66 dénonce un mépris grandissant et une dégradation de leurs conditions de travail, mais aussi l’attitude abjecte de la direction face aux intérimaires qui seraient utilisés comme des « kleenex« .

« La Poste profite du confinement pour attaquer la CGT et ses représentants. »

« La Poste attaque la reconnaissance des accidents du travail. Une plainte a été déposée contre le syndicat départemental suite à un piquet de grève le 20 février dernier. Cette attitude émane principalement de la directrice de Saint-Génis-des-Fontaines qui espère museler la CGT et les salariés » explique la CGT FAPT 66 dans son communiqué.

C’est pourquoi, demain jeudi 26 novembre, les facteurs et factrices se rendront dès 8h au centre courrier de Saint-Génis-des-Fontaines, 15 rue Guynemer.

Soutenus par la CGT du département ils revendiqueront l’embauche de tous les CDD et intérimaires (+ de 150 dans le département) la création de postes de travail, l’obtention d’une prime de 1000 euros, l’augmentation des salaires, etc.

Publié le 25/11/2020 à 16:58
Julien Delmas/66 NEWS